Compte rendu de la rencontre du 9 février 2019

 

Etaient présent-e-s :

M. Boukhelifa (principal), M. Daraoui (principal-adjoint), M. Amoura (directeur de la Segpa), M. Raharijaona (adjoint-gestionnaire), Mme Renucci et M. Goudy (CPE), Mme Crepy, Mme Piche, M. Lasga et M. Veysseyre (professeurs)

Ainsi que 80 parents d'élèves 

 

Brève introduction de Monsieur Boukhelifa. La direction souhaite faire un bilan de ce premier semestre. Entendre ce que les familles ont à dire sur le fonctionnement du collège et la scolarité de leur enfant. Les questions, ce qui a bien marché, ce qui a moins bien marché et ce qu’il conviendra de changer ou d’améliorer. M. Boukhelifa évoque le travail et la réflexion actuelle qui devront conduire à la mise en place d’un projet d’établissement, projet qui s’articulera autour de la lutte contre les inégalités scolaires et sociales. 

Monsieur Daraoui, nouveau principal adjoint depuis la rentrée de janvier, se présente.

 

QUESTIONS ABORDÉES

Les difficultés rencontrées en début d’année, particulièrement ressenties dans les classes de 6ème suite au départ de M. Holtz et à son difficile remplacement.

Des problèmes ont été constatés sur Pronote. Des heures de cours disparaissent sans raison des emplois du temps. La direction cherche la cause à ces dysfonctionnement pour y remédier rapidement. Il est conseillé aux familles de se fier aussi aux carnets de correspondance.

L’information sur les absences des professeurs. Les absences sont en principe signalées sur Pronote mais également consultables par les élèves sur le tableau d’affichage à l’entrée du collège.

Mme De Robien étant absente pour congé de maternité, le projet de classe numérique en 6ème J, français / mathématique, ne s’est pas concrétisé. Tout reste néanmoins ouvert et possible pour l’année prochaine en 5ème.

Un bilan de l’option sport est souhaité avec Mme Lucas et Championnet sport.

Le congé de Mme Le Roy étant plus long que prévu, c’est M. Noha qui la remplace jusqu’à son retour.

Questions relatives aux conseils de classes : semestrialisation des conseils, planning et horaires des conseils, présences pas assez forte des professeurs dans certaines classes… Il est rappelé que les familles peuvent à tout moment prendre rendez-vous avec un professeur. La direction s’engage à corriger ce qui doit l’être et à faire un bilan global en fin d’année.

Difficultés rencontrées par des familles concernant les dispositifs “devoirs faits : difficultés de mise en place, de plus en plus d’élèves inscrits, manque de communication, d’information, etc. Trois dispositif sont opérants au collège Berlioz : Devoirs faits, Zup de Co et Action collégiens. Mme Piche précise que ce sont les professeurs principaux qui repèrent les faiblesses de certains de leurs élèves et signalent aux familles la nécessité de s’inscrire à l’un ou l’autre des dispositifsMme Renucci annonce que les heures auxquelles les élèves sont inscrits à “devoir faits“ seront à l’avenir portées dans les emplois du temps.

Évaluation par compétence. Il est fait état de la complexité et de la difficulté pour les familles à lire et à bien comprendre les bulletins. Un effort doit être fait pour rendre ces bulletins plus accessibles, plus faciles à interpréterIl est rappelé par M. Boukhelifa que c’est une directive ministérielle qui fait obligation aux établissements de pratiquer l’évaluation par compétence. Qu’en outre, pour le Brevet des collèges, les compétences sont prises en compte pour une proportion importante.

Des problèmes de “vie de classe“ sont évoqués en cours de chinois. Mme Renucci répond que le problème est connu et pris en compte, une fiche de suivi de classe est mise en place qui devrait aider à améliorer la situation.

Mme Crepy tient à souligner le bon climat au collège et l’implication de la direction comme de l’ensemble de l’équipe pédagogique pour la réussite de tous les élèves. Elle informe les familles qu’une option latin, 2heures par semaine, sera mise en place dès la 5ème. Possibilité également d’ouvrir une option Grec en 3ème.